Votre guide de référence depuis 2005
Vous êtes ici :
Accueil » La moto » La conduite » Réduire les risques d’accident

Réduire les risques d’accident

Les accidents en moto sont malheureusement fréquents et dépendent de beaucoup de variables aussi bien météorologiques qu’environnementales, techniques ou humaines.

Aujourd’hui, rouler à moto permet d’éviter les embouteillages et donc de se rendre plus rapidement d’un point à un autre, d’avoir des sensations d’adrénaline, de plaisir, de liberté.

Cette liberté existe mais les pièges de la circulation aussi et, dans une certaine mesure il est préférable d’examiner les règles de sécurité les plus importantes afin de les éviter.

Le Code de la route : bien respecter la signalisation

code de la route
Prendre connaissance des règles principales de conduite est primordiale avant de prendre la route. En premier lieu c’est évidement le respect de la signalisation. Il serait dommage d’avoir un accident pour ne pas avoir respecté une priorité, une interdiction de dépasser ou encore pour un excès de vitesse dans un virage.

Il faut également veiller à respecter les éclairages afin de voir et d’être vu par les autres usagers, respecter les distances de sécurité et surtout, anticiper le danger, ce qui demande une vigilance constante sur votre environnement. Pensez, afin de réduire les risques, à vous munir d’un gilet réfléchissant.

Pièges urbains et autres environnements

De tous les environnements dangereux que vous rencontrerez au cours de vos déplacements, la conduite en ville est certainement la plus accidentogène. De la route pavée aux plaques d’égouts glissantes en passant par les ralentisseurs ou des marquages au sol plutôt confus, la ville ne cessera de vous mettre à l’épreuve.

Rassurez-vous, ce n’est pas la seule car les routes de montagne peuvent aussi réserver des surprises telles que des pierres tombées sur la voie, une chaussée glissante ou un troupeau de brebis flânant au détour d’un virage !

Toujours s’adapter à l’environnement

Afin d’éviter certains pièges il est fortement conseillé de s’adapter à son environnement par tous les moyens nécessaires.
En premier lieu, il faut respecter les règles de sécurité les plus importantes :

  • Ne pas doubler par la droite.
  • Respecter les distances de sécurité.
  • Ne par rouler derrière une voiture, se placer légèrement de coté pour être vu.
  • Eviter les angles morts.
  • Laisser ses feux constamment allumés.
  • Faire attention aux files de voitures garées, quelqu’un pourrait ouvrir brusquement une portière.
  • Se méfier des camions qui peuvent en cacher d’autres (ou bien des voitures).
  • Adapter sa vitesse en fonction du trafic.

Mais, la règle la plus importante : anticiper ! C’est aussi la plus délicate à appliquer car elle demande une concentration constante. Seulement, tout peut arriver et cela à n’importe quel moment, une voiture qui déboite brusquement, un piéton qui traverse sans regarder. Il faut aussi évaluer la vitesse des autres conducteurs afin qu’il n’y ait pas de collision à un carrefour par exemple.

Conditions météorologiques

pluie
Il pleut, le vent et la pluie fouettent la visière de votre casque sans la moindre pitié réduisant considérablement votre visibilité et votre concentration… La route est glissante mais ralentir vous obligerait à arriver en retard à votre rendez-vous. Votre visière ruisselante vous empêche d’anticiper le virage qui s’approche et donc de réduire votre vitesse… vous chutez.

Afin d’éviter ce genre de sinistre, il est préférable d’observer des règles strictes en cas de pluie et/ou de route glissante.

Lorsque la route est mouillée ou humide, l’adhérence est fortement réduite et une vitesse mal adaptée peut vite vous faire décrocher, en particulier dans un virage.

Cela étant, vous pouvez également rencontrer une plaque d’égout ou vous pourriez glisser sur une bande blanche. Il faut savoir qu’une usure de 50% du pneu réduit l’adhérence de 20%.

L’équipement, indispensable pour votre sécurité

En fonction de votre style de conduite, de l’utilisation que vous faites de votre véhicule, vous opterez pour un équipement spécifique qui diminuera les dégâts corporels en cas de chute.
En premier lieu, nous retrouvons le casque. Elément indispensable à votre sécurité en 2 roues, il vous évitera dans la plupart des cas de graves traumatismes et d’apparaître dans les pourcentages de décès sur la route.
Lors de l’achat de votre casque veillez à ce que le sigle NF ou NE (norme française ou norme européenne) apparaisse. Si lors d’un malencontreux accident on découvre que le casque n’est pas aux normes l’assurance ne couvrira pas les frais de réparation.
Il en va bien entendu de même pour la totalité des accessoires de sécurité dont vous ferez l’acquisition.
Toujours dans la catégorie indispensable, les blousons en cuir ou en textile ou les combinaisons intégrales vous protégerons de manière optimale contre les brûlures et les faibles chocs.
Il existe donc différentes formes de casques, de l’intégral au casque modulable ou jet (qui ne protège pas la totalité de la tête) généralement utilisés en milieu urbain pour une conduite de scooter. Préférez le casque intégral pour la conduite en moto sur des trajets plus long ou plus sportifs.

Le blouson en cuir quant à lui sera votre deuxième peau. Il vous protègera du vent, du froid et des brûlures en cas de chute. Le blouson en textile sera un bon protecteur contre la pluie et le vent mais ne vous protègera que très peu lors d’une chute.
Si vous souhaitez une protection complète, vous pourrez également vous munir d’un pantalon.
Vous aurez le choix entre le sur pantalon qui s’enfile sur votre tenu civile ou bien le pantalon muni de protections aux genoux et aux tibias.
Ajoutez à cela des gants protégeant articulations, phalanges et poignets et vous serez complètement renforcé et prêt à affronter la route !
A noter que les protections sont généralement composées de kevlar, de titane thermoformé ou encore de carbone aramide… Ce sont des matière extrêmement solides et anti-abrasions.

Voici une vidéo de moto-école qui résume les points de sécurité à respecter lors de vos trajets à moto :

Eviter les accidents, c’est aussi une assurance moins chère !

Moins vous déclarez de sinistres responsables, plus vous cumulerez de bonus, et vous allègerez ainsi votre prime d’assurance d’année en année. Mais le plus important est avant tout votre sécurité, et votre vie qui n’a pas de prix.

Rechercher :


Assurer sa moto La moto pour les débutants Améliorer sa conduite Entretenir sa moto L'équipement du motard Guide d'achat

Assureurs spécialisés

site d'information indépendant
A propos
Assurance-motos.net est un site totalement indépendant, animé par des rédacteurs passionnés possédant plus de 10 années d’expérience dans le web motard. Le contenu que vous trouverez ici est unique, et sa reproduction strictement interdite.
© assurance-motos.net 2005 - 2013