Votre guide de référence depuis 2005
Vous êtes ici :
Accueil » La moto » La conduite » La conduite en circulation urbaine

La conduite en circulation urbaine

Les grandes agglomérations comme Paris sont réputées pour leur circulation dense, et les embouteillages font partie du quotidien pour un grand nombre d’automobilistes. La tentation du deux-roues est alors grande pour ne plus subir (ou du moins amoindrir) les retards causés par les bouchons, parfois préjudiciables pour les trajets professionnels.

En ville, on ne roule pas en moto ou en scooter comme en voiture

La moto en ville
On trouve beaucoup de scooters et de 125 dans nos grandes agglomérations ; cela s’explique facilement par le nombre croissant d’automobilistes qui délaissent leurs véhicules pour accéder aux 2 roues sans pour autant passer leur permis A (gros cube), de jeunes permis et de BSR fraîchement acquis.
Inévitablement on rencontre beaucoup de « pilotes » qui n’ont pas les réflexes appropriés, et n’ont pas conscience des dangers environnants que l’on ne rencontre pas forcément en voiture.
Il faut davantage anticiper, chercher les automobilistes du regard, plus se signaler, éviter autant que possible les angles morts surtout quand les voitures sont susceptibles de déboiter.
A noter que depuis le 1er janvier 2011, 7 heures de formation sont obligatoires pour conduire une moto ou un scooter, quelque soit la cylindrée, et le permis du conducteur.

Les scooters à trois roues : la révolution urbaine

tricycle
Le besoin de se faufiler entre les files des voitures, et la recherche d’une certaine sécurité (et stabilité) a grandement contribué au succès phénoménale des scooters à 3 roues comme le Piaggio MP3 Lt. Mieux encore, ces derniers n’étant pas considérés comme des deux-roues, mais comme des tricycles, ils ne sont pas soumis à la même législation, et il est tout à fait possible pour un détenteur du permis B (voiture) d’accéder à la version 400cm3 du Piaggio MP3 Lt sans passer par la case du permis moto. Succès garanti !

Mais tricycle ou pas, en moto ou en scooter, il faut redoubler de vigilance en ville. Le danger peut arriver à tout moment comme les automobilistes qui ouvrent leur portière de voiture sans faire attention, ceux qui doublent sans regarder dans leur rétroviseur, et le portable au volant qui n’a fait qu’aggraver les choses ces dernières années.

Attention aussi au revêtement ! La chaussée est souvent glissante à cause des pavés et des plaques d’égouts. Il faut toujours regarder ou l’on met ses roues, adapter sa vitesse pour une meilleure anticipation et adopter les bons réflexes quand il faut.

Quelque soit l’environnement, protégez-vous !

Si les accidents sont peut-être moins graves en ville, ils sont en revanche plus nombreux, et vous devez en toute circonstance vous équiper pour éviter les blessures en cas de chute, souvent fréquentes quand la circulation devient rugueuse. Un bon casque est bien sûr obligatoire, et un équipement adapté fortement conseillé : un blouson en cuir, ou autre matière résistante à la friction, même chose pour le pantalon, et une bonne paire de gants pour éviter, entre autre, l’engourdissement des doigts qui pourrait amoindrir vos réflexes.

Ailleurs dans le monde

Certaines villes sont réputées pour la densité de leur circulation, surtout celle des deux roues. Sur la toile, les grandes agglomérations asiatiques comme Saigon sont souvent évoquées, et on trouve également des vidéos parfois hallucinantes. Ci-dessous la circulation à moto dans Ho chi minh ville au Vietnam :

Rechercher :


Assurer sa moto La moto pour les débutants Améliorer sa conduite Entretenir sa moto L'équipement du motard Guide d'achat

Assureurs spécialisés

site d'information indépendant
A propos
Assurance-motos.net est un site totalement indépendant, animé par des rédacteurs passionnés possédant plus de 10 années d’expérience dans le web motard. Le contenu que vous trouverez ici est unique, et sa reproduction strictement interdite.
© assurance-motos.net 2005 - 2013