Votre guide de référence depuis 2005
Vous êtes ici :
Accueil » La moto » Débuter la moto » Le BSR : quelles sont les étapes de la formation ?

Le BSR : quelles sont les étapes de la formation ?

La législation française impose à tous les cyclomotoristes d’avoir au moins le BSR pour conduire un scooter de 50cm3. En quoi consiste la formation de ce brevet, et à qui s’adresse-t-il ?

Les différentes étapes de la formation au BSR

Avoir le BSR est le minimum obligatoire pour conduire un scooter et débuter en deux roues, ou tout autre cyclo de 50 cc et moins. A l’image du permis de conduire classique, cette formation est composée de deux parties : une phase théorique et une autre pratique. Vous devez avoir au minimum 14 ans et avoir obtenu l’ASSR1 conformément à l’article Article R211-2 du Code de la route.

La formation théorique dispensée au collège (ASSR)

assr1
C’est au collège que les candidats préalables au BSR suivent cette formation théorique et obligatoire. Elle consiste à sensibiliser les élèves à la sécurité routière, la circulation, et les risques auxquels ils devront s’exposer une fois leur permis ou leur BSR en poche, quelque soit le véhicule qu’ils souhaitent utiliser plus tard.

Cette étape appelée « attestation scolaire de sécurité routière » (ASSR) valide les connaissances des jeunes élèves qui devront remplirent un QCM, le plus généralement via un ordinateur. L’épreuve se déroule en deux parties : l’ASSR de niveau 1 dispensée en classe de 5ème, et l’ASSR de niveau 2 dispensée en 3ème.

L’ASSR 1 est le premier palier indispensable pour accéder au BSR. l’ASSR 2 ou encore l’ASR n’est pas un prérequis pour la formation pratique, qui sera destinée aux candidats à la conduite accompagnée à partir de 16 ans.

La formation pratique, dernière étape pour obtenir le brevet

C’est sans doute lors de cette phase que le futur conducteur apprendra le plus. Il sera mis en situation réelle, dans la circulation et accompagné d’un éducateur. Cette formation sera dispensée par un organisme agréé, autrement dit, une moto-école (auto-école).
Vous disposerez de 5 heures minimum de conduite. A l’issue de cette initiation, l’éducateur ou examinateur validera l’obtention du brevet de sécurité routière.

Attention, la formation pratique n’est pas gratuite ! Vérifiez les tarifs et les conditions auprès de votre moto-école.

Ce qu’il faut retenir pour rouler en scooter en toute légalité

Afin d’être en règle, et éviter les mauvaises surprises en cas de contrôle de police ou de gendarmerie, voici un rappel de vos obligations pour conduire un scooter ou un cyclo de 50 cm3 et moins :

  • Avoir 14 ans minimum
  • Obtenir l’ASSR de premier niveau, puis le BSR
  • Avoir une assurance scooter en règle

Note concernant les assurances : si vous êtes impliqué dans un accident de la circulation, en scooter ou cyclo et que l’expertise révèle que vous n’avez pas le BSR, aucune couverture ne sera possible. Vous prenez donc un risque considérable si vous roulez sans brevet. Soyez prévenu !

Rechercher :


Assurer sa moto La moto pour les débutants Améliorer sa conduite Entretenir sa moto L'équipement du motard Guide d'achat

Assureurs spécialisés

site d'information indépendant
A propos
Assurance-motos.net est un site totalement indépendant, animé par des rédacteurs passionnés possédant plus de 10 années d’expérience dans le web motard. Le contenu que vous trouverez ici est unique, et sa reproduction strictement interdite.
© assurance-motos.net 2005 - 2013